ariane-balcon-photodeclasse-8mini
 
  Le Balcon, fondé en novembre 2008, est un orchestre sonorisé à géométrie variable. Il réunit de nombreux chanteurs solistes, une trentaine d’instrumentistes, des compositeurs, des ingénieurs du son et s’entoure en fonction de ses projets de vidéastes, metteurs en scène et chorégraphes. Le Balcon crée des spectacles naviguant entre la musique d'aujourd'hui, le répertoire classique et les expériences les plus troublantes des musiques actuelles. Il définit ainsi une action musicale qui abolit les frontières entres le public et les interprètes. L'orchestre est sonorisé, en lien avec notre vision du spectacle musical qui doit être une expérience saisissante et radicale pour les auditeurs. Cette notion du spectacle total  nous vient, de l'intégration naturelle pour notre génération du haut-parleur, du cinéma, mais, aussi des opéras de Wagner et Stockhausen.
---
  Le comité artistique du Balcon se réunit autour de son directeur musical Maxime Pascal, de son ingénieur du son Florent Derex, des compositeurs Juan-Pablo Carreño et Pedro Garcia-Velasquez et du pianiste et chef de chant Alphonse Cemin.
---
  Son ouverture vers les jeunes de sa génération et la confrontation des genres, son goût pour les nouvelles technologies et ses liens très forts avec les musiques actuelles le font vite repérer par de nombreuses personnalités du monde musical. Il est ainsi amené à travailler avec des compositeurs tels que Pierre Boulez ou Michaël Lévinas, tout en tissant des liens puissants avec les jeunes créateurs de sa génération comme les compositeurs Marco Suarez-Cifuentes, Arthur Lavandier, le metteur en scène Benjamin Lazar et le vidéaste Nieto. Son travail l’amène à accueillir dans son comité d’honneur Pierre Boulez et Pierre Bergé.
---
  Le Balcon affirme tôt la volonté de parcourir le répertoire vocal scénique et en particulier l’opéra en se libérant des tendances trop directives. C’est ce qui l’a amené à réaliser une version française et sonorisée du Pierrot Lunaire de Schönberg avec la soprano Julie Fuchs. Et, à donner avec la participation de Pierre Boulez et de la Fondation Singer-Polignac où le Balcon est en résidence, la première version sonorisée du Marteau sans Maître, oeuvre qui voisine désormais dans le répertoire de l’ensemble avec celles de Fauré, Strauss ou bien Mahler.
---
  Les opéras de Stockhausen dont l'esthétique très spectaculaire est à l'origine de nombreux aspects artistiques développés par Le Balcon tiennent une place toute particulière dans son répertoire. Il a notamment donné à entendre à Paris plusieurs scènes du cycle Licht comme le Requiem de Lucifer ou le Voyage de Michael autour de la terre. Ce qui l'a amené à remporter en 2013 pour son interprétation d'Examen le premier prix du concours organisé par la Fondation Stockhausen.
 
  Le Balcon a également produit une grande série de créations d’opéras avec notamment De la terreur des hommes du jeune compositeur Arthur Lavandier conçu pour l'église Saint-Merry à Paris, l’opéra multimédia L'enfer musical d'Alejandra Pizarnik de Marco Suarez, conçu pour être interprété dans trois salles simultanément et le cinéma-concert Garras de Oro de Juan-Pablo Carreño et Nieto conçu en 2013 pour l'église Saint-Eustache et donné dans le cadre du festival Paris Quartiers d'Été puis repris lors d’une tournée en Colombie.
---
  L'exploration du répertoire lyrique conduit Le Balcon à entrer en 2013 en résidence au Théâtre de l'Athénée Louis-Jouvet, résidence ouverte avec l'opéra Ariadne auf Naxos de Richard Strauss dans un dispositif conçu avec Benjamin Lazar spécialement pour l'Athénée. Elle se poursuit avec plusieurs spectacles en 2014 et 2015 dont notamment l'opéra Le Balcon de Peter Eötvös sur le livret de Jean Genet, Lohengrin de Salvatore Sciarrino, Fête dans le vide de Garcia-Velasquez et Les Quatre chants pour franchir le seuil de Gérard Grisey avec la soprano Julie Fuchs.
---
  Le Balcon reçoit pour l'ensemble de ce travail le soutien de la Fondation Orange pour l'art vocal, son principal mécène depuis 2012 ainsi que celui de la Fondation Singer-Polignac, présente depuis ses débuts.
---
  Il s'est produit dans de nombreux festivals en France et à l'étranger comme le festival Mostra Sonora de Valencia, le festival de Cordes sur- Ciel, la Florida International University de Miami, le festival Musica de Strasbourg, la Hochschule de Stuttgart, la Folle Journée de Nantes, le festival Ars Musica de Bruxelles, le festival de Pâques de Deauville, la Villa Medicis de Rome, le festival Paris Quartier d'été, les Salines Royales d'Arc et Senan, la Grange de Meslay, le festival Nostri Temporis de Kiev en Ukraine, le Festival Manifeste de l'Ircam, l'Académie du Festival d'Aix-en-Provence et le Festival Berlioz à la Côte Saint-André.
---
  Dans le cadre de sa résidence au Festival de St Denis en 2015 et 2016, Le Balcon a conçu une version sonorisée et spatialisée des Vêpres de Monteverdi et va proposer en 2016 le Requiem de Lucifer dans la Basilique. Il a également participé à des concerts de quartier et des concerts scolaires au cours desquels des œuvres de Gesualdo, Monteverdi et Stockhausen ont été interprétées.
---
  Parmi les futurs projets du Balcon, le travail amorcé au cours des saisons passées sur l’œuvre de Stockhausen sera poursuivi pour aboutir à une nouvelle production de l’opéra Donnerstag aus Licht à l’automne 2017.
Le Balcon commencera une série d’enregistrements à l’été 2016 avec une version de la Symphonie Fantastique d’H. Berlioz dans un arrangement  d’Arthur Lavandier.
---
  Le lien avec la création sera également poursuivi avec la création du deuxième opéra d’Arthur Lavandier en coproduction avec l’Opéra de Lille à l’automne 2016.
 

© 2017 Le Balcon