Julie FUCHS 220x220 Sarah Bouasse

Julie Fuchs, soprano

 

“La soprano française Julie Fuchs est l’une des nouvelles figures du monde de l’opéra tant par sa voix lumineuse que par sa personnalité artistique et scénique.”

Julie Fuchs a récemment triomphé dans le rôle de Marie (La fille du Régiment) au Staastoper à Vienne, mais aussi avec la Comtesse Folleville (Il viaggio a Reims), Morgana (Alcina) et Susanna (Le Nozze di Figaro) à l’Opéra de Zurich, dans le role-titre de Ciboulette à l’Opéra Comique, avec Musetta (La bohème) pour ses débuts au Bayerische Staatsoper de Munich, La Folie de Platée à l’Opéra de Paris, et bien d’autres encore...

Elle interprètera bientôt Comte Ory (La Comtessa Adele) à l’Opéra Comique, Giunia (Lucio Silla) pour le Teatro Real Madrid, et reviendra à l’Opéra de Zurich dans de nouvelles productions, puis on la retrouvera dans Leila au Théâtre des Champs-Elysées, dans Zerlina au Festival d’Aix-en-Provence et enfin à l’Opéra de Paris...

En 16-17, Julie fait ses débuts au Staatsoper à Vienne, dans le rôle-titre de Marie (La fille du regiment). Elle se produira au Festival d’Aix-en-Provence et au Théâtre des Champs-Elysées et reviendra à l’Opéra de Paris pour la création mondiale de Luca Francesconi (Trompe-la-mort). Julie interprètera Suzanna (Le Nozze di Figaro) et Morgana (Alcina) et donnera un concert avec Orchetsra La Scintilla Zurich dirigé par Raphael Pichon à l’Opéra de Zurich. En 2017, elle réalisera son deuxième album chez Deutsche Grammophon.

En 15-16, Julie fait ses débuts à l’Opéra de Paris avec La Folie dans Platée (dirigée par Minkowski). Elle a aussi chanté Marie (La fille du regiment) à l’Opéra de Lausanne, la Comtesse Folleville (Il viaggio a Reims), Angelica (Orlando) à l’Opéra de Zurich et Musetta (La bohème) pour ses débuts au Bayerische Staatsoper de Munich. Elle a donné un concert aux Chorégies d'Orange, Acis and Galatea avec le Mozarteum Orchester Salzburg et chante pour la première fois aux BBC Proms avec le BBC Symphony Orchestra, dirigé par Marc Minkowski.

Au cours de la saison 2014-2015, Julie Fuchs interprète Rosane dans La verita in cimento (Vivaldi) et Susanna dans Le Nozze di Figaro à l’Opéra de Zurich. Elle chante avec les Musiciens du Louvre et Marc Minkowski pour le concert d’ouverture de la nouvelle Philharmonie de Paris, avec l’ensemble Le Balcon au Musée d'Orsay, à l’Opernball de Zurich sous la direction d’Alain Altinoglu, au Festival de Salzbourg dans la Grande Messe en ut mineur (Mozart) et enfin au “Concert de Paris” donné à la Tour Eiffel le 14 juillet 2015 avec l’Orchestre National de France.

Julie Fuchs a suivi une formation musicale et théâtrale (1er Prix de Violon et de Chant) à Avignon. Elle est “Révélation Classique”de l’ADAMI en 2009, et l’année suivante elle obtient à l’unanimité le prestigieux 1er Prix de Chant au Conservatoire National Supérieur de Musique (CNSM) de Paris, avec les félicitations du jury.

Depuis, elle a obtenu de nombreuses récompenses : Révélation Lyrique (Victoires de la Musique, 2012) ; 2ème

Prix du Concours Operalia Placido Domingo (2013) ; Artiste Lyrique de l’Année (Victoires de la Musique, 2014) ; Lauréate du Prix Gabriel Dussurget et HSBC du Festival d’Aix-en-Provence; Révélation Musicale 2012/2013 du Syndicat Professionnel de la Critique de Théâtre, Musique et Danse pour ses interprétations dans Ciboulette (Hahn) à l’Opéra-Comique, Zerbinetta dans Ariadne auf Naxos (Strauss), ainsi que son premier CD (des chansons de Mahler et Debussy pour le label Aparté/Harmonia Mundi) avec Alphonse Cemin.

Artiste passionnée aux talents variés — à ses qualités vocales s’ajoute un véritable don de comédienne — Julie explore les genres musicaux avec une curiosité amusée : elle a enregistré avec des talents jazz tels que Giovanni Mirabassi et Paco Seri, et joué dans des comédies musicales données à l’Opéra de Metz (Eliza Doolittle, dans My Fair Lady) ou au Théâtre du Châtelet (Maria, dans The Sound of Music).

En 2014, Julie signe un contrat d’enregistrement exclusif avec le label Deutsche Grammophon (Universal Music) et sort son premier CD, Yes, le 11 septembre 2015.

 

---

 


© 2017 Le Balcon