200px-claude_ledoux

Claude Ledoux

Né le 23 février 1960. Après avoir accompli les humanités scientifiques, il se tourne résolument vers le monde artistique en étudiant la peinture à l'Académie des Beaux-Arts et la musique au Conservatoire Royal de Musique de Liège (Belgique). Là il rencontre Jean-Louis ROBERT, compositeur et remarquable pédagogue qui lui fait découvrir la musique du XXe siècle. Suivent alors les cours de composition avec Frederic RZEWSKI, Philippe BOESMANS et Henri POUSSEUR, ceux d'analyse musicale avec Célestin DELIEGE, ainsi que les investigations en musique électro-acoustique avec Patrick LENFANT. Dans le cadre de ces recherches surviendra, en 1980, la rencontre marquante et décisive avec Tristan MURAIL. Claude LEDOUX poursuit sa formation à l’étranger, notamment en Hongrie et en Italie où il participe aux séminaires de composition avec Gyorgy LIGETI. De 1987 à 1989 il réside à Paris où il suit les stages d’informatique musicale proposés par l’IRCAM, les cours d'analyse du XXe siècle de Robert PIENCIKOWSKI en même temps que les cours de Iannis XENAKIS à l'Université de Paris.

Poussé par sa passion de la musique asiatique, le compositeur effectua en 1992 un  voyage -musical et humain - qui le mena des pentes de l’Himalaya au désert  du Rajasthan. Une bourse de recherche accordée par la Fondation SPES lui a permis  d’organiser dans le courant de l’année 1996 un voyage en Extrême-Orient qui l'a mené  du Cambodge à l’Indonésie en passant par les villages montagnards du Centre du  Vietnam. Plus récemment, Claude LEDOUX a voyagé au Japon en compagnie de son épouse, la pianiste Nao MOMITANI, afin d'approfondir ses connaissances du répertoire traditionnel japonais (Nô, Buraku et Kyôgen).
(A ce sujet, lire les extraits des Carnets de voyage.)
En tant que compositeur, il s’est distingué dans plusieurs concours internationaux et  mène depuis une carrière qui l’a conduit - entre autres - de Montréal à Berlin en passant  par les USA, la Turquie et la Russie. De 1998 à 2000 Claude Ledoux a été compositeur en résidence de l'ensemble "Musiques Nouvelles". En 2003 il a reçu le prix musical de la Fondation Civitella Ranieri de New York pour l'ensemble de sa production. Dans ce cadre et en cette même année, il fut compositeur invité au Castello d'Umbertide (Italie). Actuellement, l'artiste est en résidence au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (Bozar, 2007 à 2009), pour deux saisons durant lesquelles il compose plusieurs œuvres, dont son troisième quatuor à cordes ("Las Lagrimas de un Angel") pour le Quatuor Danel, ainsi qu'une nouvelle pièce d'orchestre ("Les Levants de Tiwanaku") pour l'Orchestre National de Belgique - création janvier 2009. Durant cette même période, il compose l'imposé de demi-finale du prochain Concours Musical Reine Elisabeth de Belgique, violon 2009. Il travaille actuellement à la composition d'une pièce pour solo instrumental, électronique, danse et vidéo (Commande du Centre de Recherches Musicales de Wallonie) et s'engagera ultérieurement dans l'écriture d'une oeuvre importante pour ensemble et électronique sur le thème des langues en voie de disparition (Commande d'état du Ministère de la Culture Française).
Outre ses maîtrises en Composition et en Écritures musicales, Claude LEDOUX est aussi diplômé en Information et Communication/Sciences de la Musique de l’Université de Liège (B). De 2002 à fin 2005, il a assuré la fonction de Directeur Artistique du Centre de Recherches et de Formation Musicales de Wallonie  (CRFMW). Il enseigne actuellement  la composition au Conservatoire Royal de Musique de Mons (Belgique) et l’Analyse Musicale au Conservatoire National Supérieur de Paris (CNSM). Été 2008, il fut professeur invité aux universités de Campinas (UNICAMP) et de Sao-Paulo (USP)  (Bresil - Cours d'analyse musicale et composition). Ces deux universités ont dès lors renouvelé leur invitation pour 2009. Cette même année, il enseignera aussi au Brésil lors des cours d'hiver de Campos do Jordao.
Depuis janvier 2005, Claude LEDOUX est membre de l'Académie Royale de Belgique, Classe des Beaux-Arts.

En collaboration avec les compositeurs Michel FOURGON et Denis BOSSE, il a fondé "L’Atelier Musicien", lieu de recherche, de confrontation de pensées, et de créations musicales.

 

 


© 2017 Le Balcon