myrtille debievre 220

Myrtille Debièvre

Venant des collines du Nord Vaucluse, Myrtille Debièvre a étudié les Arts Plastiques et la Scénographie de Théâtre à Aix et Marseille, puis à Séville et à Cracovie. Parallèlement à ses réalisations en scénographie et en musique, elle poursuit une recherche picturale depuis plusieurs années.

Son enfance passée à la campagne a marqué son inspiration actuelle : les variations des paysages et de la lumière au fil des saisons, le contact avec la nature et chacun de ses éléments.

Sa peinture se réfère à la terre, au végétal, à la roche, à l’eau. Saisir les forces telluriques, suivre les cours souterrains, gratter les racines, faire resurgir l’enfoui : explorer les fondations du vivant et en retranscrire ses manifestations.

Chacune de ses œuvres résulte d’une liberté d’improvisation sur la touche et la couleur. Jus, aplats, coulures, gouttes sont autant de procédés qui traduisent l’effervescence du végétal et du minéral. Lichen, mousse, écorce font surface, jouant avec les mouvements de fluides vitaux.

Enracinement, éclosion, croissance : son travail tente de mettre en image le vivant et notre propre part de « naturalité », comme note Rainer Maria Rilke quand il demande « Terre, n’est-ce pas ce que tu veux, surgir invisible en nous ? ».

 


© 2017 Le Balcon