mathieu_costecalde_bio Mathieu Costecalde, compositeur
Né près de Paris en 1980, il vit depuis des années à Londres. C’est à la « Canterbury Christ Church University » qu’il étudie la clarinette avec David Campbell et découvre son intérêt pour la composition. En 2006, il rentre à «Guildhall School of Music» et se forme sous les conseils de Richard Baker, Julian Anderson, Julian Philips, Malcolm Singer et Alexander Goehr. Après une année au Conservatoire National Supérieur de Paris en 2007, il est diplômé en 2008 à Londres obtenant son master avec mention Très Bien et les félicitations du jury.
En France, il étudie la composition avec Frédéric Durieux et les nouvelles technologies qui s’y appliquent avec Luis Naon, Tom Mays, Yann Geslin et Karrim Haddad. Il travaille également avec avec les professeurs du Laboratoire d’Acoustique Musicale (LAM) et participe à des séminaires de l’IRCAM (Paris). En 2006, il collabore avec Andrew Culver et Merce Cunningham pour « Ocean » à la Roundhouse. Grâce à son expérience avec « The Place », il se passionne pour la danse contemporaine et y trouve non seulement de l’inspiration, mais également un sens à ses créations. Son style caméléon permet au danseur de prendre sa place comme un instrument en harmonie ; Mathieu aime que sa musique fasse corps avec le mouvement. Souvent porté par son intuition poétique, il a une conception imagée de son univers et s’intéresse à la physique quantique.
En novembre 2008 il travaille sur un dispositif électronique au Barbican Centre, Londres tandis qu’il présente ses dernières compositions à Paris sous la direction de Maxime Pascal avec l’ensemble contemporain - Le Balcon. En février 2009 il participe à une résidence artistique à la Samoisiene près de Fontainebleau pour la création du « Corps de Sève » par le Chorégraphe Caroline Savi. En mai 2009, la chanteuse Julie Fuchs lui demande d’écrire «La Condition Postmoderne » - une œuvre pour soprano et musique électronique en temps réel.


© 2017 Le Balcon