Clara IZAMBERT 220x220

Clara Izambert, harpe

 

Clara Izambert-Jarry commence la harpe au Conservatoire de Saint Maur et rencontre trois années plus tard, Marielle Nordmann, avec qui elle ne cessera jamais de travailler par la suite. 

En 2010, elle obtient brillamment son master de harpe au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe d'Isabelle Moretti ainsi que le cycle supérieur de musique de chambre dans les classes de David Walter et Michel Moraguès.

Passionnée par les diverses formations de chambre, elle se produit régulièrement avec le Trio Dauphine (clavecin, harpe et violon baroque) avec qui elle a enregistré deux albums (Arion / Evidence Classics) salués par la critique. Elle consacre son mémoire de master à la formation flûte, alto et harpe et joue aussi régulièrement avec des personnalités musicales variées telles que la harpiste Alexandra Luiceanu -Duo Manora-, en duo avec la violoniste You Jung Han, ou encore avec l’organiste Gaétan Jarry.

Elle joue dans des lieux prestigieux tels que la Basilique de Lourdes, l'Opéra de Leipzig et l'Abbaye de Royaumont, les Festivals de Menton, de Deauville, Sinfonia en Périgord, les Flâneries de Reims et se produit avec des formations aussi diverses que les quatuor Ébène, quatuor Girard, quatuor Ardeo, avec Marielle Nordmann ou encore avec les Solistes de Lyon.

Très impliquée dans la création contemporaine, elle est harpiste solo de l'ensemble Le Balcon depuis 2009, ensemble sonorisé dirigé par Maxime Pascal. Elle goûte au répertoire symphonique et de l’opéra au sein d'orchestres tels que l'Orchestre National de Bordeaux, Les Siècles, l’Orchestre National de Lorraine ou encore l’Opéra de Paris pour Der Ring des Nibelungen de Richard Wagner.

Sa discographie comprend les Vingt Mystères du Rosaire d’Eric Lebrun (Bayard Musique), l'intégrale de la musique sacrée de Théodore Dubois (Aeolus), du répertoire inédit du 18e siècle avec le Trio Dauphine (Arion / Evidence Classics) et plusieurs enregistrements symphoniques (Orchestre de Lorraine, Les siècles).

Après sa rencontre ave Nanja Breejik (harpes anciennes), Clara Izambert-Jarry décide de consacrer un temps important à la redécouverte du répertoire français de la seconde moitié du XVIII e siècle pour la harpe simple mouvement et l'Armandine.

Clara Izambert-Jarry est, en parallèle, titulaire du Certificat d’Aptitude à l’enseignement (CNSMDP, 2013) et titulaire d’un prix d’orgue (CRR St Maur). Elle enseigne au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens.

Clara Izambert-Jarry est soutenue par le Mécénat Société Générale pour l’année 2011, lauréate de la Fondation de France pour la bourse déclic’ jeune 2012 et obtient le Grand Prix Tissier Grandpierre de l’institut de France 2013.

 

Clara Izambert

Harpe - découvertes

 


© 2017 Le Balcon